Notre vie en Malaisie

Nami Island International Pottery Festival 26.9-02.10 2014

Publié le 7/10/2014 à 23:04 dans poterie, Corée du Sud
Mots clefs :

 

 

 Le 25 septembre, je me suis envolée à 7 heures de Kuala Lumpur, pour honorer l'invitation qui m'a été offerte de participer au festival de poterie international à Nami Island, en Corée du Sud.

 

J'ai eu le plaisir de revoir des artistes que j'avais déjà rencontrés au festival, Selsius-USM en avril dernier et d'en connaître de nombreux autres! C'était un beau moment de partage et de création sur le thème de "sitting". 

Lors de ce festival, nous avons fait un émaillage dans un four à bois de trois chambres, que nous avons alimenté pendant un jour et demi. Nous avons pu choisir entre 3 émaux, Chino, Clear green et Tenmoku ou ne rien mettre. C'est la première fois que j'assistais à une cuisson avec un four à bois. Si comme moi vous êtes novices dans cette technique en voici un petit résumé.

Après l'enfournage très méticuleux fait par l'équipe de potiers de cette île, nous avons allumé le feu à l'aide d'une grande banderole où tous les noms des artistes y étaient inscrits. Ca ressemblait à un grand serpent de feu qui dansait dans nos mains. Un moment magique!

Ensuite, nous nous sommes relayés pour ajouter du bois qu'il fallait lancer à gauche , au centre ou à droite selon le besoin. Pas évident du tout! Une fois la température atteinte dans le foyer, on entrouvre la porte de la première chambre pour l'alimenter en bois. On y marque l'heure à laquelle on commence à mettre du bois et l'heure à laquelle on arrête. Puis vient le tour de la deuxieème et de la troisième chambre. La chaleur se répend partout, mais il faut ajouter du bois dans les chambres pour atteindre la température voulue. Sous la chaleur le four se gonfle et on apperçoit des fissures dans le toit du four. Pour compléter cette cérémonie, les Coréens ont dressé une table avec une cagnotte en forme de cochon, devant laquelle on pouvait de prostrer, espérer une belle cuisson, boire à la santé du cochon et verser la fin du verre sur le four, sans oublier de remplir la cagnotte!

En jettant les buches dans le feu, il fallait faire attention de ne pas se brûler en portant un linge sur la tête, des gants et des lunettes de protection. C'était une véritable fournaise! 

 

Le résultat était réussi! Nous avons obtenu de beaux rouges grâce à la réduction et de belles couleurs qui résultaient des cendres qui se sont posées sur les pièces! La prochaine fois je ne metterai pas d'émail juste pour avoir l'effet des cendres! Tout est une question de chance remarque! 

 

 

Vous avez l'oeil? Avez-vous reconnu mes pièces? La blanche est en Chino, je l'ai laissée en cadeau à Nami Island, les deux autres sont chez moi en souvenir!

Un montage photo qui vous révèle une partie des artistes présents. J'ai eu un grand coup de coeur pour ce vieux monsieur Chînois, qui est un sculpteur hors-pair. Grâce à lui je me suis essayée à la sculpture et je dois dire que j'ai eu du plaisir. Ma première sculpture! 

 

Voilà quelques réalisations des artistes sur le thème de "sitting". On ne verra nos pièces finies quand photos, à moins d'être à nouveau invitée l'année prochaine! J'espère...

Voici un joli diaporama fait par un des artiste:  Nami Island Festival

 

 

Sophie 

 


Page précédente | Page 30 sur 87 | Page suivante

La carte des lieux visités



Mes amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email